dessin : Amandine Urruty

mardi 3 avril 2018

Vie quantique et autres empêchements (2)

Je suis en robe de chambre parce que je me suis levé ce matin avec l’irrésistible envie de porter une robe de chambre. Bien. J’ai ouvert la penderie, et dans la penderie, quelle joie : une robe de chambre – bleue, 100 % polyester. Je me suis empressé de l’enfiler et me suis mis à me promener dans l’appartement.
– Elle est hideuse, cette robe de chambre, m’a dit Claire.
Je l’ai aussitôt rassurée :
– Cette robe de chambre n’a pas plus d’existence que toi et moi ou que n’importe qui d’autre. 

Bon, bon…

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire