dessin : Amandine Urruty

vendredi 12 janvier 2018

Aujourd’hui à Nantes

C’est par mon anus que j’ai finalement pu sortir de mon corps. Mon corps, mon anus, mais je devrais désormais plutôt dire ce corps, cet anus. Je flotte. Le vent me porte et je prends malgré moi la direction du centre-ville. Je suis phosphorescent. On me voit bien dans la nuit nantaise. Beau spectacle.

dessin : Claire Morel

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire